mercredi 25 juin 2014

Futo maki au hareng fumé

  
  

C'est l'été ! Oui, enfin ! Yeeeeepa !
Non pas que je sois fan des hautes températures ni du soleil (NO bronzette pour Miminette) mais bientôt ce seront les congés et face à ça, je ne peux que sourire béatement. Les valises sont déjà sorties et vont se remplir petitement en attendant le départ.

Il commence à faire bien beau et bien chaud ici ! Enfin, c'est surtout plus régulier quoi !
Nous sommes enfin entrés de plein pied dans la belle saison.
Alors avec ces températures agréables, même si je rêve de crudités et de melons, pastèques et autres fruits d'été, je ne renonce pas cependant à mes petits plaisirs habituels, et pourquoi donc ?!
Et j'ai des envies de sushis moi !
Il faut dire qu'avec le temps et l'expérience, ça ne me prend même plus 30 minutes de les préparer. Pourquoi s'en priver donc ? Oui, pourquoi !

vendredi 20 juin 2014

Taboulé oriental



J'avais très envie de vous parler d'un plat qui me régale dès que vient la belle saison. 
Et comme l'autre jour on m'a offert un magnifique bouquet ... de menthe et bien j'ai tout de suite vu devant moi le mot "taboulé" clignoter. En grosses et brillantes lettres ! 

Beaucoup de pays du Moyen-Orient en revendiquent l'origine, nous ne sommes pas là pour en débattre, on se contentera si vous le voulez bien de s'accorder sur les ingrédients utilisés et sur quelques notions le concernant.
Le véritable taboulé est constitué principalement de beaucoup d'herbes aromatiques et de très peu de boulgour. Les herbes ont le dessus contrairement aux taboulés que l'on peut trouver ici dans le commerce, contenant plus de semoule que de légumes. Lorsqu'il m'est arrivé d'en acheter en dépannage, j'ai toujours regretté que l'ensemble soit très gras,  trop gras.

Il faut dire que depuis toute petite, j'ai l'habitude de manger le taboulé version Papa qui, bien que constitué de semoule, était riche en légumes variés et croquants, très frais.
Je vous en donnerai la recette prochainement si vous êtes intéressés ...
Le côté sympa du taboulé réside dans la fraîcheur que lui confèrent le citron et la menthe et du coup, à quelques jours de l'été, il était temps de vous le présenter.

dimanche 15 juin 2014

Riz au lait "fait avec amour" pour papa



Aujourd'hui est un jour important dans la vie des hommes, c'est la Fête des Pères et qui plus est, l'Equipe de France entre en compétition pour cette coupe du monde brésilienne. C'est dire si le jour est important, comme un cadeau aux papas footeux français. C'est un signe diront certains, les autres se contenteront de ne pas relever.

Bref c'est la fête des papas et comme je ne peux pas me chercher derrière l'excuse du cadeau "tiens papa j'ai programmé le 1 er match des Bleus exprès rien que pour toi !" vu que Papa, il n'aime pas spécialement le foot à la télé, euh ...
Bref, vu qu'on ne vit pas côte à côte non plus ...
Vu que j'ai passé l'âge des dessins et des cadeaux "récup" de la maîtresse, le seul moyen que j'ai, c'est de le mettre à l'honneur, et ici, pour la peine !!!
Parce que vous le savez déjà mais si j'aime cuisiner, c'est bien grâce à Papa !
Du coup, je ne vous présente pas une recette de Papa mais une recette que je lui fais quand je peux car c'est un dessert qu'il adore. Un dessert qui nous évoque l'enfance, la douceur. Un bon petit dessert qui brille par sa simplicité et une recette que tout le monde connaît, facile et toujours agréable à retrouver.

jeudi 12 juin 2014

Brownie aux éclats de nougatine




Voilà quelques jours que je vous laisse sans nouvelles mais hélas, il semblerait que mon téléphone n'ait pas résisté aux dures épreuves de ma période d'anniversaire. Le voilà donc chez le docteur pour un petit diagnostic. Malheureusement pour moi, il contenait entre autres pas mal de photos récentes de mes dernières recettes. Du coup, je vous ai lâchement abandonné. Mais je reviens avec une tite recette délicieuse qui a été très appréciée par les convives.

En effet, en prévision d'un des repas d'anniversaire, j'avais opté pour un brownie terriblement chocolaté. Et en faisant un détour dans un hyper (haut-lieu que je ne fréquente guère), je tombais nez à nez dans le rayon pâtisserie sur un divin petit paquet, les "pépites Nougatine" de Vahiné. Le genre de choses qui vous attirent tout de suite.
Bon vous me direz, je ne me suis pas foulée puisque la recette indiquée au dos est celle de brownies ... Mais bon de toute façon, j'étais dans ce rayon pour ça, je cherchais de quoi changer des classiques cerneaux de noix ou noix de pécan, j'ai donc adapté mes quantités habituelles à cette recette, en prenant soin de rectifier le sucre trop présent pour moi sinon.



LA RECETTE



Pour 8 personnes

Un moule carré ou rectangulaire

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

A faire la veille si possible


INGRÉDIENTS :  

  • 200 g de chocolat noir 
  • 150 g de beurre
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel 
  • œufs
  • 60 g de farine
  • 1 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré 
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 90 g de Pépites de Nougatine Vahiné



PRÉPARATION :
  • Préchauffer le four à 180° C.
  • Beurrer le moule.
  • Faire fondre le chocolat en morceaux dans une casserole au bain marie.
    Lorsque le chocolat est bien fondu, retirer du feu, ajouter le beurre restant et mélanger délicatement pour l'incorporer.
  • Ajouter ensuite le sucre, le sucre vanillé, le sel et les œufs préalablement battus.
    Dès obtention d'une pâte homogène, ajouter la farine et le cacao en les tamisant.
  • Ajouter le bicarbonate et mélanger de nouveau. 
  • Verser les pépites de nougatine (Vahiné) sur la pâte (en garder une cuillère à soupe). Mélanger. 
  • Déposer la pâte dans le moule beurré. Parsemer les dernières pépites de nougatine sur la pâte.
  • Enfourner à 180°C pendant 20 minutes.
    Avec la pointe d'un couteau, tester la cuisson du cœur du brownie. Si nécessaire, prolonger la cuisson de 5 à 10 minutes selon la hauteur du gâteau.
  • Laisser refroidir une bonne heure pour pouvoir le découper aisément.
  • A titre personnel, je préfère le manger le lendemain, je le trouve meilleur et sa texture me convient davantage.
    Mais le déguster le jour-même est plus que possible, et il est parfois difficile d'y résister.

    Bon appétit donc !


     Encore envie de sucré